• BAUDENS Pauline

Jouer en entreprise, est-ce bien sérieux ?


« Le jeu opprime et libère, le jeu entraîne, électrifie, ensorcelle. Il est plein des deux qualités les plus nobles que l'homme puisse trouver dans les choses et les exprimer : Le rythme et l'harmonie ».

Johan Huizinga*


Pourquoi une fois adulte, oublions-nous si souvent notre amour du jeu ? Dans la société et surtout au travail, il y a comme une pression sociale qui s’exerce, c’est à celui qui sera le plus sérieux de tous. Jouer, c’est pour les enfants. Garde à celui qui s’y adonnera, il sera accusé d’oisiveté !


Pourtant, jouer apporte beaucoup de bien-être aux adultes, s’ajoutant au fait que cela nous rend tout simplement plus heureux. Certains l’ont bien compris, et se refusent de devoir attendre d’avoir des enfants pour pouvoir jouer à nouveau ! Saviez-vous que les plus grands acheteurs de jeux vidéos ne sont pas les enfants ? Même le grand Elon Musk, PDG de Tesla et de Space X, a confié récemment son amour des jeux vidéos...


Oui les jeux sont bons pour les adultes ! En revanche faire rentrer le jeu au sein du monde de l’entreprise est une autre histoire. Accusé de perte de temps, de moment de loisir propre à la vie privé, le jeu n’est pas encore en odeur de sainteté dans les grandes boîtes. Alors même que cela amènerait beaucoup de bénéfices pour les employés tout autant que pour l’entreprise elle-même.


Si vous hésitez à vous lancer dans la bataille en faveur des jeux en entreprises, voici cinq arguments pour vous convaincre :


Le jeu va renforcer la cohésion de votre équipe


Le jeu un excellent moyen pour les employés d’apprendre à se connaître dans la bonne humeur. Contrairement aux situations plus formelles exigés dans la vie d’une entreprise, les jeux permettent à chacun de se comporter de façon plus naturelle, sans le carcan de règles strictes. Parce qu’ils se connaissent mieux, les employés se font davantage confiance.

De plus, les jeux en groupe développent dans une équipe de nouvelle façon d’interagir. Ils encouragent les employés à davantage exprimer leurs émotions. Fondamental pour une communication apaisée et éviter les tensions. Lorsqu’ils sont axés sur la coopération, les jeux développent également de nouvelle manière d’agir ensemble, ou chacun contribue au succès de tous. Rien de tel pour souder une équipe et créer de l’harmonie !

Les membres d’une même équipe, qui organisent fréquemment des jeux ensemble, développeront un sentiment fort d’appartenance au groupe. En effet, les jeux créent des souvenirs partagés de la même manière qu’ils apportent beaucoup de joie aux joueurs.


Le jeu va permettre à vos collègues d’être plus sereins


Parce que le jeu permet de nous évader et de lâcher prise sur nos soucis du quotidien, jouer détend et réduit le stress lié au travail. En plus de nous évader, jouer fait rire et le rire a de très nombreux effets positifs pour notre corps et notre esprit ! Surtout une fois que la peur du ridicule est dépassée !

Pourtant, les adultes ressentent le devoir de se comporter avec sérieux et généralement rient peu. Ainsi, il nous faut réapprendre à laisser sortir notre enfant intérieur et nous autoriser des moments de détentes partagées avec les collègues pour ensuite travailler de manière plus efficace à l’entreprise.


Le jeu va renforcer la créativité de votre équipe !


Parce qu’il fait appel à notre imagination, et nous demande de trouver de nouvelles solutions, le jeu stimule notre créativité. Il nous décomplexe et nous offre plus de liberté à nos pensées. Il nous ouvre l’esprit. C’est fondamental pour une équipe être capable de réagir efficacement aux nombreux problèmes rencontrés tout au long du travail !


Le jeu va développer l’attachement de vos collègues à l’entreprise


Le jeu est source de plaisir et d’amusement. Et, lorsque les employés sont joyeux, coopératifs et se sentent appartenir à une équipe chouette dans une entreprise chouette dont ils sont fiers, ils travaillent tout simplement mieux et sont davantage attachés à leur travail, leur équipe et leur entreprise. Ce qui est efficace pour lutter contre le turn over dont souffre beaucoup d’entreprises !


Le jeu va vous rendre tous plus productif !


Loin des clichés, le jeu ne rend pas oisif, mais plus productif ! Et cela est dû à une nouvelle façon d’envisager le travail. Lenore Terr, psychiatre, écrit dans son livre Beyond Love and Work : «les gens qui considèrent leur métier comme un jeu réussissent mieux que ceux qui s’enferment dans un travail routinier. […] C’est ce que j’ai découvert en menant une étude auprès de centaines de personnes sur les conditions psychologiques qui favorisent le travail. Les joueurs ont l’air plus heureux, arrivent à mieux se concentrer et sont plus productifs que les autres. »


Le jeu est la voie royal pour développer vos compétences !


Le jeu est aussi une bonne méthode pour apprendre mieux et plus rapidement, puisqu’il s’agit d’apprendre en s’amusant. D’après vous, comment les lionceaux apprennent-ils l’art de la chasse ? D’abord en jouant entre eux ! Tout le vivant apprend en réalité en jouant. Alors pourquoi avons-nous oublié ce fait fondamental ?



Les bienfaits des jeux en entreprise, en un graphique :

Voilà, j’espère vous avoir convaincu de rejoindre la bataille pour plus de jeux dans nos entreprises !


Par ailleurs, et si vous profitiez d’un midi ou d’un moment dans la semaine pour vous retrouver en visio et faire un jeu collaboratif avec votre équipe ?


Si vous ne savez pas quel jeu faire, je vous en propose un fort sympathique pour débuter : la BD des Confinés ! Un peu d’imagination, un peu de coordination et un peu de dessin. Puis, c'est avant toute chose un bon moyen de retrouver votre esprit d’équipe malgré la distance ! Chez Work in Happiness, nous l’avons testé lundi, et ça a été un moment de franche rigolade. Du coup, nous vous l’avons mis en forme pour vous aider à le mettre en place avec votre équipe. Cliquez ICI pour le télécharger et y jouer dès cette semaine !


Bon jeu à vous !


Article suivant du même thème : Garantissez le succès des jeux dans votre entreprise


Références:

*Johan Huizinga, Homo Ludens - Essai Sur La Fonction Sociale Du Jeu, The Bacon Press, 1938, 318 pages.

Lenore Terr, Beyond Love and Work : Why adults need to play, Touchstone, 2000, 288 pages.

43 vues