• BAUDENS Pauline

Quels jeux organiser entre collègues de travail ?


Dans une société où les burn out sont fréquents et où s’ajoutent l’angoisse du confinement et la privation de nos libertés de mouvement, trouver le moment pour se lâcher, rire et s’amuser devient mission presque impossible surtout pendant le télétravail. Pourtant c’est dans la joie qu’il faut s’accrocher. Nous avons tous qu’une seule vie et celle-ci est courte !


Cette joie, en des temps pareil, il faut la créer dans votre équipe. N’attendez pas que quelqu’un d’autre le fasse pour vous, vous devez être cette personne qui crée la bonne ambiance ! Entraînez votre entreprise sur le chemin de la positive attitude et du bonheur au travail ! Faites-le pour vous et vos collègues ! Pensez à eux, certainement seuls chez eux, enfermés. Soyez celui ou celle qui organisera les premiers Happy Games pour eux, pour leur bonheur à eux, mais aussi et surtout pour le vôtre !


Les Happy Games sont des petits jeux à organiser dans l’entreprise. Ces petits jeux dont nous avons présenté les bénéfices dans l’article ICI créent et renforcent la cohésion d’équipe, la sérénité de vos collègues, leur créativité et leur envie d’apprendre. Tout ça combiné, la productivité de chacun s’en trouve stimulée et votre équipe sera boostée au maximum !


Si vous décidez de vous lancer et d’organiser le tout premier Happy Game, j’ai écris un article pour vous expliquer comment le faire au plus simple. Cliquez ICI. Cependant, il reste un problème de taille qui est : Quels jeux dois-je choisir pour booster le moral de mes troupes ? Je vais tâcher d’y répondre dans cet article !


Ainsi, quels jeux choisir pour amuser mes collègues et faire qu’ils en redemandent ?



Choisissez de provoquer chez eux certaines motivations.


« Evidemment tous les jeux ne sont pas funs, pour qu’ils le soient, il leur faut stimuler en vous différentes motivations » écrit Yu-kai Chou. Yu-kai Chou est le fondateur de la théorie de l’ « Octalysis Gamification* » qui présente les huit motivations que peut stimuler le jeu autour d’un octogone. Ci-dessous une reproduction repensée par moi-même. A noter que la partie gauche du cerveau serait celle associée au raisonnement logique et rationnel, alors que la partie droite serait plutôt intuitive et émotionnel.


Les huit motivations stimulantes :

Je vous propose ici un résumé de chacune des huit motivations.


  1. Sens : Le joueur se sent faire partie de quelque chose de plus grand que lui. C’est comme s’il était « l’élu ».

  2. Accomplissement : Le joueur trouve sa motivation dans le progrès, l’idée de développer des compétences, et de réussir des défis.

  3. Autonomisation : Le joueur est motivé par le fait de voir les résultats de sa créativité (ex : peinture, chanson, etc.) ou de ses actions et par recevoir les commentaires des autres.

  4. Possession : Le joueur a le sentiment de posséder quelque chose et est motivé par en posséder toujours plus. C’est l’idée de collectionner.

  5. Pression sociale : Le joueur est motivé à passer le niveau parce qu’il voit qu’un autre joueur l’a déjà fait.

  6. L’envie : Le joueur est motivé par le fait de vouloir quelque chose qu’il ne peut pas avoir maintenant.

  7. L’imprédictibilité : Le joueur trouve sa motivation dans le fait de vouloir savoir ce qu’il va se passer ensuite.

  8. L’évitement : Le joueur est motivé par le fait d’éviter que quelque chose de négatif se produise.


Parmi toutes ces motivations, privilégiez pour vos collègues les jeux ayant des missions d’accomplissement et d’autonomie de la créativité (Autonomisation). Ce sont deux motivations positives et à succès. L’un stimule l’apprentissage, l’autre stimule la créativité.


Choisissez une thématique qui leur plaira à tous les coups


Votre mission suprême, c’est de produire et maintenir la bonne humeur de vos collègues pour créer cette bonne ambiance et cet environnement où vous rêvez de travailler. Ainsi, l’idée générale est celle de s’amuser et de beaucoup rire. Il faut donc trouver des jeux marrants et qui stimulent un ou des aspects du développement personnel de chacun. Privilégiez un jeu qui stimule l’esprit d’équipe et la bonne entente.


A mon avis, il y a plusieurs thématiques de jeux à tester pour stimuler les collègues, mais certaines sont plus tendances que d’autres. J’en ai essayé un certain nombre avec mes propres collègues. Voilà les thématiques qui ont donné de très bons résultats et les ont motivé :

  • Apprendre à mieux s’exprimer à l’oral pour ne plus trembler comme une feuille devant un public

  • Booster la créativité pour devenir de futurs Einstein

  • Se détendre pour lutter contre tout le stress nocif qu’on amasse au quotidien.


Dans ces trois thèmes, il existe plein de jeux à tester sur vos collègues. Osez l’excentricité ! Faites de vos collègues des hamsters d’expérimentation. Je suis certaine que vous serez surpris des résultats et surtout que vous serez fier d’avoir créé un environnement où les employés prennent le jeu sérieusement et le travail avec amusement !


Optez pour les jeux de coopération !


De même qu’il y a huit motivations d’après Yu-kai Chou, il y a plusieurs types de jeux comme les jeux mettant en compétition les joueurs, d’autres sont des jeux de hasard, d’autres comme les jeux de vertiges provoquent des troubles physiologiques qui nous mettent dans un état de transe comme les manèges des fêtes foraines. Pour vos collègues, ne tentez pas les jeux de vertiges. Ils ne font pas l’unanimité pour sûr ! Par contre, privilégiez les jeux coopératifs, dans lesquels tous les joueurs gagnent ou perdent ensemble, sur les jeux compétitifs où il y a un grand gagnant et des perdants, à l’exception des jeux d’équipe. Perdre en équipe est plus facile à vivre que d’être perdant tout court ! L’idée, c’est de créer de la convivialité parmi vos collègues et non de la compétition qui peut-être nuisible et créer du ressentiment. N’oubliez pas que beaucoup d’entre nous sont de mauvais perdants ! Ainsi, vous pouvez aussi penser aux jeux de stratégies où vous élaborez ensemble des tactiques et vous vous coordonnez. En effet, l’objectif est celui d’apprendre à réfléchir ensemble, à s’écouter, à trouver sa place dans le groupe et à apprendre à connaître vos collègues.


Des jeux qui sont chouettes au travail, parmi les jeux de coopération, sont les jeux de défis communs où vous êtes tous unis contre un élément extérieur comme la pollution, le Covid-19, un grand vilain à vaincre, etc., ou bien vous cherchez à accomplir quelque chose ensemble.


Si vous n’avez pas d’idée, je vous propose de jouer avec vos collègues à la BD des confinés qui est un jeu, que nous avons créé avec Geoffroy de Work in Happiness. Ce jeu challenge et booste la coordination d’équipe et ne requiert que peu de talent en dessin, seulement un peu de créativité.

Cliquez ICI pour télécharger notre petit jeu, et dites-nous en des nouvelles !


Finissez toujours par un feedback


Quel que soit le Happy Game que vous venez d'organiser, finissez toujours par une petite discussion animée où vous demandez l’avis de vos collègues, pour savoir comment ils ont vécu l’expérience, s’ils ont aimé ou s’il faut apporter des améliorations pour la prochaine fois. C’est hyper important ! Comprenez ce qui les a motivé. Si vos collègues n’ont pas aimé le jeu essayez d’en savoir la raison. Enfin, choisissez ensemble le thème à travailler la prochaine fois. Ce peut-être « Ok, l’équipe ! la semaine prochaine on s’essaie à la présentation orale. Notre mission : Devenir les prochains à passer sur TEDx », ou bien « Ok, cette fois-ci prenons du temps pour se détendre, rire et surtout passer du bon temps ensemble. C’est en demandant des feedbacks à vos collègues que vous apprendrez ce qui les motivent, ce qu’ils aiment et comment procéder au mieux pour qu’ils se lâchent, tout simplement !



N’ayez plus peur de stimuler vos collègues. Certains seront brusqués ? Lancez-vous le défi de les convaincre ! N’ayez plus peur de bousculer la culture traditionnelle française de votre entreprise, la hiérarchie ou la bureaucratie. Osez le jeu ! Osez partager, donnez la patate à vos collègues et passez des moments inoubliables ! Votre entreprise, de même que vos collègues, vous revaudront ça, c’est sûr, surtout quand votre PDG ou manager se sera rendu compte des bénéfices que toute cette bonne humeur apporte sur la croissance de l’entreprise !


N’oubliez pas d’essayer notre jeu La BD des Confinés en cliquant ICI.



Référence:

*« Octalysis Gamification » https://yukaichou.com/gamification-examples/octalysis-complete-gamification-framework/



26 vues