• BAUDENS Pauline

Comment animer un workshop pour inspirer ?


Vous est-il déjà arrivé, alors que vous présentiez votre projet, de vous rendre compte que certains roulent des yeux, d’autres regardent par la fenêtre, un autre carrément ronfle ?


Et oui ! C’est un défi de taille que de captiver l’attention, surtout plus de 10 minutes. Vous aurez beau préparer une présentation tonnerre, au moment où vous la donner, elle peut faire un flop total, si vous ne faites pas attention à votre la façon de l'animer sur scène. Rappelez-vous de vos professeurs à l’école. Quels sont ceux qui vous ont le plus inspiré ? Ceux qui dictaient leur cours, ou ceux qui savaient parler avec passion et énergie ?


Voici 3 conseils pour vous aider à devenir tout aussi captivant et inspirant lors de chacun de vos workshops :



1. Oubliez le mode ramollo, mettez-y du tonus !


L’attention de l’audience dépend avant toutes choses de votre énergie et de votre enthousiasme au moment de donner le workshop. Si vous ne dégagez aucune énergie, ne vous attendez pas à faire des étincelles, mais plutôt à endormir les rêveurs. Cette énergie ne dépend que de vous et du plaisir que vous avez à échanger sur la thématique que vous avez choisi avec vos collègues.


Si vous manquez d’un gramme d’enthousiasme, petit conseil : avant le workshop prenez dix minutes pour écouter des musiques entrainantes qui mettent la patate. Cela permettra au moins à votre énergie d’être au rendez-vous ! Autre petit conseil si vous vous sentez mou, allez courir 5 min !


D’autre part, pensez à économiser votre énergie car donner plus de vingt minutes de présentation est forcément fatiguant. Ainsi, variez votre rythme et économisez un peu d’énergie pour en garder jusqu’à la fin du workshop, le plus important étant : le début du workshop et la fin, car ce sont les deux éléments que les gens vont retenir !



2. Interagissez avec votre audience.


En début de présentation, vous pouvez annoncer à votre audience qu’il sera possible de vous arrêter à tout moment pour vous poser une question ou pour réagir à vos propos. Ne le faites pas si vous détestez être interrompu.


D’autre part et tout au long de votre présentation, questionnez l’audience avec des questions préparées à l’avance et qui posent débats ou qui suscitent des idées. L’une des techniques largement appliquée est de distribuer des Post-it à tous les participants et de leur demander de partager ce qu’évoquent pour eux vos questions en écrivant sur les Post-it. Il s’agit ensuite de collecter l’ensemble des réponses et idées écrites sur les Post-it et de les présenter groupés. Il est ensuite judicieux de demander à certains de commenter leur réponse.


Interagir avec l’audience est la raison d’être du workshop, autrement il s’agit d’un simple exposé ou d’une conférence. En effet, le workshop suppose la participation du public qui possède un rôle actif. Aussi, faire participer le public est une belle manière pour échanger en apprenant de l’opinion de chacun et d’ouvrir les esprits. Puis, c’est une bonne technique pour captiver le public et endormir personne !



3. Soyez un brin polémique


C’est en étant polémique que l’on se souviendra le mieux de vous. Regardez Madonna, célèbre pour ses scandales. Je ne vous dis pas de choquer absolument, mais de ne pas hésiter à présenter des idées très tranchées ou à poser des questions un peu controversées afin de faire réagir vos collègues ! Au début de la séance, il peut être subtile d’annoncer la couleur en signalant que personne ne sera jugée, que toutes les opinions seront entendues et que ce que vous dites n’est pas forcément votre opinion. Il est essentiel de demander à tout le monde de jouer le jeu et d’écouter chaque opinion même s’ils sont foncièrement en désaccord. L’idée générale est de réfléchir ensemble pour que chacun puisse se faire son propre avis sur la question en connaissance de cause. Le workshop doit-être un moment de partage. Il s’agit d’apprendre et de le faire ensemble.




Au final, les workshops sont un excellent moyen de changer en douceur votre entreprise en permettant le débat sur nombre de questions intéressantes. En les animant efficacement, avec de l'énergie, des interactions et un peu de polémiques maîtrisées, vos workshops passionneront vos collègues et vous sortirez grandi de leur réaction. Alors bougez le premier, osez les workshops bien animés et changez les codes !


Si vous souhaitez aller plus loin, voilà 5 stratégies pour rendre n’importe quelles animations, workshop compris, passionnante pour vos collègues. Cliquez ICI pour accéder au document et mettez toutes les chances de votre côté pour attirer vos collègues à venir à tous vos workshops !