• BAUDENS Pauline

9 astuces pour être à l’aise à l’oral


Ressentez-vous cette boule au ventre quand approche votre tour de vous exprimer sur votre travail devant vos collègues ?


Je suis quelqu’un d’extravertie et pourtant pendant longtemps, je ressentais cette boule au ventre même au moment de me présenter lors d’une réunion ou d’une conférence quelconque. J’appréhendais de ne pas savoir m’introduire correctement et de me rendre ridicule.


A force d'entraînements et de persévérance, j'ai appris quelques astuces pour utiliser le trac comme énergie. Je vous en propose ci-dessous 9 astuces qui m’aident à contrôler mes appréhensions et le stress à chacune de mes présentations pour mon travail.



1ère astuce - Soyez préparé


Avant de passer devant vos collègues, travaillez votre présentation en la répétant à vive voix plusieurs fois. Cela vous permettra au moment venu de vous sentir davantage confiant sur votre voix et votre intonation, car vous l'avez déjà déclamé, et pas juste appris dans votre tête. En bref, vous vous sentirez moins stressé. D’ailleurs, c'est une très bonne technique d'apprendre sur le bout des doigts la première minute et la dernière de votre présentation car ce sont les deux moments les plus importants :

  • L’introduction : car c’est le moment ou vous allez ou non attirer l’attention de l’audience pour le reste de la présentation.

  • La conclusion : car ce sont vos derniers mots et ceux qui, s’ils sont bien pensés, resteront gravés dans l’esprit de votre audience.



2ème astuce - Observez la mise en scène et vérifiez le matériel


Avant de donner votre présentation, assurez-vous d’éviter toutes incertitudes. Ainsi, s’il vous est permis de le faire :

  • vérifiez une dernière fois le matériel (le PowerPoint, le rétroprojecteur, le son si vous présentez une vidéo, etc.).

  • familiarisez-vous avec la scène en vous y rendant et en explorant le lieu.

Cela vous permettra d’éviter les surprises et d’être plus familier à l’endroit où vous allez donner la présentation de votre vie !



3ème astuce - Respirez, vous êtes filmé !


Avant le grand moment, prenez de grandes respirations ou faites tout simplement des exercices de respirations de cohérence cardiaque. Personnellement, lorsque j’ai le trac qui monte, j’essaie de faire 6 respirations par minute pendant 5-10 minutes. Lorsque nous respirons profondément, davantage d’air circule dans notre corps. Cela nous libère petit-à-petit du stress qui nous paralyse pour finalement reprendre contrôle sur nous-mêmes.



4ème astuce - Malaxez-vous la gorge


Oui, je vous en conjure, en vous malaxant doucement et discrètement (pour ne pas vous faire remarquer des autres) les cordes vocales 5 à 10 minutes avant de donner votre présentation, vous vous éviterez de commencer la présentation par une voix vrillée par le stress. L’angoisse rigidifie les muscles de votre gorge et créé cet effet « vieille qui chevrote » qui nous fait perdre nos moyens.



5ème astuce - Pensez au thé


Avant de débuter la présentation, il est subtil de prendre un verre de boisson chaude comme du thé car cela permet, de la même manière que de se malaxer la gorge, de réchauffer la voix et d’éviter que celle-ci ne s’enroue. De plus, lorsque la pièce dans laquelle vous présentez est froide ou si la clim marche à fond les ballons, prendre un thé avec soi et le boire pendant la présentation est un indispensable, si vous ne tenez pas perdre votre voix au fur et à mesure de votre présentation !



6ème astuce - Adoptez des postures dominantes


L’une des manières pour s’encourager soi-même à monter sur scène et faire son speech est de s’isoler un moment, les toilettes sont toujours une solution, pour faire des étirements et prendre des postures dominantes. Il est démontré qu’adopter des postures de mâles dominants ne nous transforment pas mais influent sur notre comportement en stimulant nos hormones de testostérone, nous donnant un élan de courage et de confiance en soi. Avez-vous déjà vu le célèbre TED Talks donné par Amy Cuddy sur le langage gestuel ? Je vous conseille de le regarder. Vous pouvez mettre les sous-titres en français. C’est simplement passionnant !



7ème astuce - Écoutez de la musique de supers héros


Une autre manière de prendre son courage en main est d’écouter avant votre grand oral des musiques qui vous mettent la patate ! Je vous propose le générique d’IronMan, de Superman ou celui de Pokémon (en anglais), l’idée étant de se sentir tout puissant, prêt à rafler la médaille ou à sauver le monde.



8ème astuce - Aimez votre public


C’est quelque chose qui m’a souvent été conseillée. Avant de présenter, il vous faut penser très très fort quelque chose comme « j’adore mon public, je les aime ». En vous en convainquant, vous détournez l’attention de votre stress, mais surtout vous créez une connexion entre le public et vous. Par effet miroir, l’audience sera d’autant plus captivée par votre présentation qu’elle se sentira aimée et valorisée par vous-même.


9ème astuce - Ne vous refusez pas un petit verre


Cette astuce est un petit secret. Si vraiment vous vous sentez dépassé par le stress le grand jour venant. Il peut être judicieux de prendre, une ou deux heures avant la présentation, un tout petit verre de vin. Attention ! Je ne dis pas que c’est bien et qu’il faut consommer de l’alcool en grande quantité pour être à l’aise à l’oral, non. Simplement, prendre quelques gorgées à faible quantité peut vous aider à relâcher la pression et à vous faire sentir plus à l’aise lors de grands événements angoissants. Cependant, n’en faites pas une habitude ! 😉


Moi qui ne bois quasiment jamais d’alcool, je reconnais avoir pris un petit verre tout riquiqui de vin rouge avant l’une de mes présentations Toastmasters sur les cochons d’inde. Oui ! J’ai donné une présentation sur les cochons d’inde ! C’était pour prouver qu’il n’y a aucune honte à parler de tout. Durant cette présentation, je n’ai jamais été aussi drôle. Les quelques gorgées de vin m’ont fait relâcher la pression. J’avais un contrôle total sur ma présentation et je me suis régalée à la donner ! Après ça on m'a même dit que je pourrais me lancer dans le Stand-up Comedy ! 




Devenir un bon présentateur s’apprend en se jetant à l’eau, en apprenant à gérer son stress et en testant de nouvelles choses. Tout le monde peut y arriver. Aussi, il est très facile de donner mille techniques pour gérer son stress, mais même en appliquant toutes ces techniques à la lettre, il se peut que ce ne soit pas suffisant pour vraiment le contrôler. C’est en prenant chaque opportunité de parler devant un public, quel que soit le nombre d’individus, que l’on s’améliore pour finalement devenir aussi bon que Steve Jobs qui au départ était lui-même pas très bon. Ainsi, soyez patient ! Prenez toutes les opportunités pour vous entraîner. Ne laissez plus votre place à d’autres, car c’est à votre tour de rocker sur la scène !


Si vous souhaitez aller plus loin, je vous propose 5 stratégies pour rendre n’importe quelles animations, présentation compris, passionnantes pour vos collègues. Cliquez ICI pour accéder au document !